Quelle assurance choisir pour une voiture de collection ?

voiture de collection

Selon la loi, un véhicule de collection est un véhicule ancien âgé de 30 ans au minimum. Le véhicule devra garder ses caractéristiques d’origines, sans modification pour être classé parmi les véhicules de collection. Les véhicules de collection ne devront plus être produits. Ainsi, une carte grise spécifique atteste que le véhicule est bien un véhicule de collection, qu’il s’agit d’une voiture, d’une moto, d’un side-car ou d’autres types de véhicules. Par contre, les assureurs ainsi que l’administration fiscale peuvent classer un véhicule de collection d’une autre manière. Concernant l’assurance en particulier, il sera obligatoire d’assurer le véhicule de collection. Vous avez le choix entre deux types d’assurances auto pour les véhicules de collection. Pour le cas d’une moto par exemple, vous avez le choix entre l’assurance classique ou l’assurance moto de collection qui présente de nombreux avantages. Certaines conditions devront être respectées si vous voulez assurer votre véhicule avec un contrat d’assurance spécifique.

Qu’est-ce qu’une voiture de collection ?

Pour des raisons historiques ou esthétiques, un véhicule de collection est par définition un véhicule âgé que vous avez conservé. Etre un véhicule ancien ne suffit pas à classer un véhicule « de collection ». Sur le certificat d’immatriculation ou la carte grise d’un véhicule, la mention « véhicule de collection » devra se trouver dessus si le véhicule en est un. Pour cela, il faudra que le véhicule ait un certain âge, il devra garder ses caractéristiques d’origine qui n’ont jamais été modifiées et que la production du véhicule ait cessé. Lors de restauration du véhicule, tous ces points devront toujours être respectés. Pour obtenir le statut de véhicule de collection, il devra avoir 30 ans d’âge au minimum. L’attribution n’est ni automatique ni obligatoire concernant ce statut. Il vous faudra alors faire une demande auprès des autorités compétentes pour pouvoir obtenir une carte grise avec la mention « véhicule de collection ». Ainsi, vous bénéficierez de nombreux avantages. Le véhicule ne sera pas soumis à la vignette Crit’Air ainsi qu’aux limitations de circulation, le contrôle technique devra être réalisé tous les 5 ans (2 ans pour les véhicules classiques), des plaques d’immatriculations spécifiques, sans identification régionale et de couleur noire peuvent être utilisées sur le véhicule. Vous n’aurez pas besoin de réaliser l’homologation nationale si votre véhicule de collection est un véhicule étranger. Pour obtenir la carte grise spécifique, il vous faudra réaliser une demande en ligne auprès de l’ANTS. Vous devez fournir quelques documents comme la copie de votre ancienne carte grise, une attestation de datation ainsi qu’une attestation sur l’honneur. Il faudra attester que vous possédez d’un permis de conduire et d’une assurance pour le véhicule en question. L’attestation de datation est à retirer auprès de la FFVE au chez le constructeur du véhicule. En attendant votre carte grise, vous recevrez un certificat provisoire d’immatriculation après avoir acquitté des sommes nécessaires. Vous avez la possibilité de souscrire une assurance véhicule collection en ligne. Sur www.mascotte-assurances.fr, vous obtiendrez d’autres informations supplémentaires si vous êtes à la recherche d’une assurance auto collection.

Les critères retenus par les compagnies d’assurance

Selon le Code de la route, un véhicule qui a plus de 30 ans est classé parmi les véhicules de collection s’il n’est plus en production et s’il a conservé son état d’origine. Les véhicules de collection ne répondent plus aux prescriptions techniques actuelles concernant les véhicules. A ce titre, elles disposent alors d’une plaque d’immatriculation ainsi que d’une carte grise spécifique. Indépendamment de son âge, les compagnies d’assurances prennent souvent en compte d’autres critères. Parmi ces critères se trouve par exemple la rareté du véhicule. Même s’il n’est plus en production et qu’il a gardé son état d’origine mais qu’il est âgé de moins de 30 ans, il peut être classé parmi les véhicules de collection par les assureurs. Pour l’assurer, vous pouvez alors choisir une assurance voiture de collection pour le cas d’une voiture. Si vous possédez par exemple une voiture qui a été produite en édition limitée, la voiture pourra être considérée par la compagnie d’assurance comme une voiture de collection.

L’assurance auto, obligatoire pour les voitures de collection

Les voitures de collection restent des véhicules donc elles devront être assurées pour pouvoir rouler sur la voie publique. D’après la loi, tout véhicule à moteur empruntant la voie publique devra posséder une assurance. Les véhicules de collection ne pourront pas échapper à cette règle. Une assurance voiture collection n’est accordée par le propriétaire que si ce dernier est âgé de plus de 21 ans, possède un permis de conduire de plus de deux ans ainsi qu’un véhicule qu’il pourra utiliser au quotidien. Comme pour le cas des contrats d’assurances auto classiques, vous avez le choix des garanties à inclure dans votre contrat d’assurance auto.

Choisir une assurance auto classique ou une assurance spécifique pour une voiture de collection

Pour obtenir le contrat le plus adapté pour vous, il vous faudra bien faire le choix de l’assurance véhicule de collection. Plus adaptée à son usage, choisir une assurance auto spécifique sera plus avantageux même si vous pouvez choisir une assurance auto classique pour assurer votre voiture de collection. Les règles se diffèrent concernant l’utilisation d’une voiture de collection par rapport à une voiture classique. Elle est en général moins utilisée, donc moins sujette aux sinistres aux yeux des compagnies d’assurances. De ce fait, vous pourrez alors bénéficier d’une meilleure protection à moindre prix avec une assurance auto spécifique pour véhicules de collection. Les propriétaires de véhicules de collection effectuent généralement un entretien minutieux car le véhicule est considéré comme un objet de valeur. Le risque de panne sera alors fortement limité. Cette réalité est prise en compte par les assureurs qui proposeront ensuite des tarifs plus avantageux. Les compagnies d’assurance prennent en compte la situation de votre voiture pour calculer la cotisation annuelle. En choisissant un contrat d’assurance spécifique pour véhicule de collection, vous serez indemnisé selon la cote officielle du véhicule en cas de sinistre. Au fur et à mesure que la côte officielle du véhicule monte, il sera possible d’ajuster le tarif de l’assurance en le déclarant la valeur actuelle du véhicule.

Comment trouver une assurance voiture quand on a été mauvais payeur ?
Comment trouver une assurance auto quand on a des malus ?