De quels dangers et dégradations une assurance habitation me protège-t-elle ?

Le minimum requis pour la protection de son logement est l’assurance responsabilité civile habitation. Cette garantie couvre les dommages que le propriétaire ou bailleur peut causer à un tiers. Il s’agit notamment des voisins. Pour une couverture optimale, il convient néanmoins de souscrire une assurance multirisque habitation. Quels sont les dégradations et dangers couverts par cette formule d’assurance ?

Protection contre l’incendie et les dégâts des eaux

L’assurance habitation protège des risques d’incendie. Cela inclut les dommages pouvant être causés par un problème électrique et la foudre. Cette assurance dégradations couvre aussi un incendie causé par des appareils de cuisson. Elle couvre les dégâts touchant le logement en cas d’implosion ou d’explosion. Cette garantie peut encore couvrir un incendie déclenché suite à la négligence du propriétaire ou bailleur. La protection contre les dégâts des eaux fait partie des garanties dans une assurance habitation. Ce type de dégât peut survenir suite à des problèmes de fuites et d’altération de l’installation en plomberie de la maison. Cela peut aussi être une infiltration d’eau au niveau du toit ou encore des problèmes au niveau des canalisations et du système d’évacuation des eaux usées.

Intempéries et catastrophes naturelles

La garantie catastrophes naturelles fait partie des couvertures essentielles dans une assurance habitation. Cela inclut les inondations qui engendrent une altération du logement. Il y a également les tempêtes et les cyclones qui peuvent emporter le toit ou fragiliser la construction. Cette assurance dégradations couvre encore les altérations du logement engendrées par la neige et la grêle. Elle couvre encore d’autres catastrophes comme le glissement de terrain, les avalanches… La déclaration du sinistre auprès de l’assureur se fait selon des procédures précises. Il faut surtout tenir compte du respect des délais de dégradation pour éviter le refus de la prise en charge par l’assureur. Également, il est important de bien connaître les règles d’exclusion de garanties dans le contrat avant de faire une demande d’indemnisation auprès de son assureur.

Vol et vandalisme

L’assurance habitation peut couvrir des sinistres comme le vol et le vandalisme. L’assurance peut également couvrir le cambriolage et tous les dégâts constatés suite aux agissements des cambrioleurs et voleurs. Pour ce type d’assurance dégradations, il est important de bien s’informer sur les exclusions de garanties avant de signer le contrat d’assurance habitation. À titre d’exemple, certains assureurs couvrent uniquement les vols avec effraction. Ils ne proposent aucune indemnisation si le vol est commis par un invité accueilli par le propriétaire ou bailleur dans sa maison.

Comment trouver une assurance habitation après une résiliation ?
Locataire / Propriétaire : qui doit souscrire une assurance habitation ?